LES SUJETS

Solution à l'éducation environnementale par les sciences de l'information. Cas d'étude

Solution à l'éducation environnementale par les sciences de l'information. Cas d'étude


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Par MSc. Ramón Antonio Rodríguez Piña et M.Sc. Migdely Barbarita Ochoa Avila

La gestion de l'environnement se développe au niveau international à travers le paradigme de l'éco-développement, plus tourné vers l'avenir, qui suppose des changements plus grands et plus profonds dans la pensée et la pratique des êtres humains. En République de Cuba, il conceptualise la gestion de l'environnement comme l'ensemble des activités, mécanismes, actions et instruments, visant à garantir l'administration et l'utilisation rationnelle des ressources naturelles à travers la conservation, l'amélioration, la réhabilitation et la surveillance de l'environnement et le contrôle des ressources humaines. activité dans ce domaine.


Résumé:

Le travail résume les recherches menées à l'aide d'outils des sciences de l'information, obtenant pour la première fois dans le domaine de la recherche environnementale cubaine, un produit de connaissances capable de répondre aux besoins, et les lacunes cognitives précédemment détectées dans la communauté scientifique professionnelle de la ville de Holguín. Ce produit non publié peut être extrapolé et généralisable au reste des communautés ou groupes qui étudient le paradigme environnemental, en plus d'une bonne utilisation pédagogique et d'une efficacité d'apprentissage. Les résultats de la recherche établissent, basent et configurent le produit consultatif issu de la gestion des technologies environnementales, assumé à partir des budgets de la Business Intelligence et orienté vers l'approche épistémique socio-cognitive dominante des sciences de l'information. L'applicabilité des produits de l'outil de Business Intelligence et de ses différentes plateformes d'interprétation est démontrée, à l'aide de techniques telles que les référentiels de contenu, les cartes mentales lors de la configuration des projets de services, les cartes conceptuelles extrapolant la fonction pédagogique à la fonction d'investigation dans les services de Management Technologique Environnemental. Les fonctions de l'approche socio-cognitive sont exposées pour former des produits de connaissance à forte valeur ajoutée, mettant l'accent sur la socialisation des connaissances liées aux enjeux environnementaux orientés vers les communautés professionnelles scientifiques, éducatives et commerciales. Le résultat final démontre et promeut des variantes stratégiques en développant, acquérant et diffusant de nouvelles connaissances liées au paradigme environnemental, en renforçant les capacités d'apprentissage des acteurs et organisations impliqués pour la transformation des différents problèmes environnementaux existants.

introduction

Aujourd'hui, les débats épistémologiques et l'évolution des différentes disciplines et leurs méthodes de recherche dans le paradigme environnemental vont de l'interdisciplinaire au transdisciplinaire. Le but de cet article n'est pas de débattre de ces fondamentaux en théorie, mais de les démontrer sur la base de résultats et d'expériences tangibles dans les services de conseil, où l'importance des sciences de l'information dans l'approche de l'éducation à l'environnement est démontrée. Faisant également appel à la gestion de l'innovation, l'outil de conseil précité est créé, caractérisé par sa flexibilité et sa rationalité, orienté vers la transdisciplinarité, et appelé Gestion des technologies environnementales, -dès maintenant sur GTA-. Le défi répond à la nécessité de disposer de l'instrument approprié pour proposer des services de conseil en environnement et capable de répondre aux demandes et demandes de consultation scientifique. Ces auteurs suggèrent que les services de conseil en environnement doivent avoir une approche d'investigation scientifique comme l'un de leurs locaux d'exécution.

Identifié l'outil de conseil avec des systèmes de management de la qualité au niveau de l'ISO-14001: 2004, ISO-9000: 2008, le sous-système environnemental affecté à l'amélioration des affaires et autres outils de gestion, le GTA parmi ses bénéfices, favorise l'assimilation accélérée par les acteurs de l'organisation de la question environnementale, socialise et engage ces acteurs et caractérise, anticipe également les scénarios qui menacent ou entravent l'assimilation culturelle du paradigme environnemental.

Déjà, le GTA de son propre stade de création, surmonte le réductionnisme en embrassant la transdisciplinaire selon ces auteurs. La tendance du transdisciplinaire à percevoir certains objets d'étude se développe face aux questions philosophiques de la science du XXe siècle contre le positivisme. La transdisciplinarité vise à surmonter la fragmentation interdisciplinaire des connaissances, qui, de l'avis de ces auteurs, constitue le principal résultat atteint, en dépassant le simple enrichissement multidisciplinaire et l'adoption de méthodes scientifiques de connaissances différentes, c'est-à-dire l'interdisciplinaire. La transdisciplinarité s'exprime comme un processus pour accroître les connaissances à partir de l'intégration et de la transformation de différentes perspectives gnoséologiques.

Ces auteurs affirment que l'approche interdisciplinaire ne répond pas à la réalité intégratrice qui ne peut être observée et découverte que sous de nouvelles formes de perceptions et d'évaluations. L'approche transdisciplinaire (1) est un terme jeune et en évolution rapide et selon Nicolescu (2) (1998), il souligne que le terme «a été inventé à l'époque pour exprimer, notamment dans le domaine de l'enseignement, le besoin de une heureuse transgression des frontières entre disciplines, pour un dépassement de la pluri et de l'interdisciplinarité. "

C'est précisément l'hypothèse, le mélange et la transgression des pures frontières psychologiques des techniques appliquées dans l'architecture du GTA. Il répond également au besoin d'intégrer des connaissances issues de perspectives différentes pour aborder et répondre à des problèmes de connaissances complexes de la discipline en question. Déjà, cette assertion s'identifie à Newell (3) en affirmant qu'elle l'est. "La transformation et l'intégration des connaissances de toutes les perspectives intéressées pour définir et résoudre des problèmes complexes." A partir des apports des travaux en cours, ces Auteurs mettent en avant l'outil de gestion orienté vers l'environnement, soutenu par les sciences de l'information et mixant leurs budgets de manière scientifique, harmonieuse et cohérente.

La recherche des meilleures pratiques de conseil nécessite d'assimiler et de superposer des disciplines dissemblables. Cette affirmation se manifeste par le travail sur des projets GTA de Business Intelligence, aboutissant à la convergence entre les sciences de l'environnement et les sciences de l'information. Ces auteurs apprécient les résultats du GTA du point de vue systémique et transdisciplinaire de la gestion environnementale communautaire en tant que domaine de connaissance. Ensuite, il est nécessaire d'expliciter les principaux concepts impliqués dans cette recherche.

La RGT, du point de vue de ces auteurs, s'appuie sur trois piliers interdépendants et existants dans une organisation: la technologie, la gestion technologique et la gestion technologique environnementale. D'eux, nous avons la technologie, c'est l'ensemble des connaissances, des compétences, des expériences et de l'organisation scientifiques et empiriques nécessaires pour produire, distribuer, socialiser et utiliser des biens et des services. Il comprend à la fois les connaissances théoriques et pratiques, les moyens physiques, le savoir-faire, les méthodes et procédures productives, managériales et organisationnelles, entre autres, ainsi que l'identification et l'assimilation des succès et échecs antérieurs, la capacité et les compétences des ressources humaines. (4) Ces auteurs considèrent que les nouvelles connaissances technologiques conduisent à mettre à jour les procédures au moyen desquelles des résultats sont obtenus dans la pratique; coïncidant avec Villavicencio, on peut affirmer que le progrès technologique est enrichi par de nouvelles explications théoriques sur certains phénomènes.

Les connaissances technologiques sont de plus en plus intégrées dans divers objets au fil du temps, par exemple:

• Dans les objets (matériel): se référer aux manuels, instructions, modes opératoires des machines et équipements. Cela implique de focaliser, de valoriser le capital structurel de l'organisation dans les bonnes pratiques de faire, de protéger dûment leurs connaissances

• Dans les archives (logiciels): procédures, manuels, profils, bases de données liées à l'amélioration continue des processus. La section précédente n'est pas redondante, car les résultats, les données et les informations accumulées, que ce soit sous forme numérique ou graphique, impliquent des expériences et des preuves nécessaires, sans les identifier avec de meilleures pratiques de travail. Cependant, il est également taxé sur le capital structurel et les relations intellectuelles de l'organisation.

• Chez l'homme (humanware): connaissances, compétences dans l'optique de l'apprentissage de connaissances à haute valeur ajoutée selon Rodríguez (5) (2008), qui sont résumées ci-dessous:

a) Il se concentre sur l'anomalie ou la perturbation de l'état des connaissances des Utilisateurs ou clients de la communauté scientifique professionnelle. Cette déclaration peut être extrapolée à l'organisation non scientifique.

b) Il favorise le développement des compétences, bannissant la répétition mémoire des connaissances de l'Utilisateur ou du client, en même temps qu'il favorise les processus de mémorisation tels que le codage et la récupération d'informations, rapprochant cette propriété de l'activité informative scientifique réelle , composé pour la collecte, le traitement analytique synthétique, le stockage, la recherche de l'information et la fourniture pertinente de celle-ci.

c) Il vise le développement harmonieux de toutes les dimensions de la personne, pas seulement intellectuelles, en favorisant l'apprentissage en groupe. De même, la conception de la maîtrise de l'information est implicite. Nous sommes en présence de stratégies de croissance du capital humain intellectuel de l'organisation

• Dans les institutions (orgware): structures et formes organisationnelles, interactions, expérience métier, c'est la conjonction du modèle tridimensionnel du capital structurel, du capital relationnel et du capital humain qui configure le capital intellectuel de l'organisation (6).

Associé à l'application de la technologie, un nouveau terme est apparu: «gestion technologique», compris comme le processus d'administration des activités de développement technologique à toutes leurs étapes. Pour clarifier une telle définition, il faut d'abord expliquer certains aspects liés à la gestion elle-même.

De manière générale, les notions d'administration, de gestion et de gestion sont synonymes malgré les efforts et les discussions considérables pour les différencier. Dans la pratique, on constate que l'anglicisme de management se traduit à la fois par administration mais aussi par management. Dans certains pays, l'administration est davantage orientée vers le secteur public et la gestion vers le secteur privé. Dans les livres classiques, l'administration et la gestion sont considérées comme des synonymes. L'essence des concepts d'administration, de gestion et de gestion est que tous les trois font référence au processus de planification, d'organisation, de direction, d'évaluation et de contrôle, ces auteurs envisagent également d'inclure des perspectives commerciales compte tenu du rythme vertigineux des événements.

Malgré l'essence commune des trois concepts, en fonction de leurs intérêts et objectifs, des champs d'application différents sont accordés à l'administration, à la gestion et à la gestion. Le management se voit conférer une connotation plus externe, innovante et à plus forte valeur ajoutée (7) contrairement à l'administration qui le considère plus interne, plus sur la gestion de ce qui existe ou de ce qui est fonctionnel ... En revanche, le management est compris comme l'ensemble des étapes qui sont effectuées pour développer un processus ou pour réaliser un produit spécifique pour «faire fonctionner les choses», avec la capacité de générer des processus pour transformer la réalité. Déjà, avec une connotation plus actuelle ou managériale, le management est considéré comme une fonction institutionnelle globale et intégratrice de toutes les forces qui composent une organisation; le management met l'accent sur la direction et l'exercice du leadership (8).

La gestion technologique naît et se développe au sein des entreprises et son objectif fondamental est de réaliser un meilleur lien recherche-industrie-société, qui doit être compris comme une relation de marché. Cela implique de comprendre que cela est fondamentalement régi par les lois de l'offre et de la demande. Le management technologique cherche à intégrer le processus de changement technologique avec les aspects stratégiques et opérationnels du contrôle et de la prise de décision de l'entreprise. Ainsi, la technologie est conçue comme une arme compétitive et à ce titre, elle doit constituer un point essentiel de l'approche stratégique à long terme. (9) Ces auteurs considèrent que la gestion des technologies devient une opportunité pour améliorer dans le temps les services et produits générés.

Au-delà des simples concepts et approches marketing, la gestion des technologies est l'instrument qui relie le secteur productif et la recherche-développement dans le processus d'innovation technologique (10). Cela nécessite une préparation, une assimilation et une prise de conscience conceptuelle et est effectué pour soutenir les processus d'innovation technologique qui permettent l'identification des besoins et des opportunités technologiques et implique une capacité à gérer le changement technique.

La gestion technologique est un système de connaissances et de pratiques liées aux processus de création, de développement, de transfert et d'utilisation de la technologie. Ainsi, on retrouve des concepts tels que la collecte de méthodes systématiques pour gérer les processus d'application des connaissances, élargir l'éventail des activités humaines et produire des biens et des services. D'autres auteurs la considèrent intégrée par la connaissance de: «l'ingénierie, les sciences et les disciplines du domaine de gestion, pour planifier, développer et mettre en œuvre des capacités technologiques dans la conception et la réalisation des objectifs stratégiques et opérationnels d'une organisation, d'un système ou d'une région de connaissances constitués par les concepts et propositions sur les relations entre les concepts, les modèles et les théories sur les processus de décision et l'exécution des actions, liés aux technologies dans les organisations, les entreprises, les pays et les régions. (11) Mais la gestion technologique, selon ces Auteurs, il ne s'agit pas d'un champ de connaissances purement spéculatif sur la technologie et son développement; c'est aussi une pratique soutenue par des connaissances issues de l'analyse et de l'interprétation d'observations du comportement du développement technologique, en tant que processus social, et par conséquent. des observations de ce processus dans les organisations et les pays et leurs relations avec les l processus de développement global des sociétés modernes. Ainsi, il est valable d'affirmer le caractère social et cognitif de ce modèle à démontrer.

Les processus à l'étude de la gestion des technologies, en tant que processus sociaux, sont des processus complexes, multidimensionnels, inséparables de leur contexte et de la globalité des processus sociaux et, par conséquent, leurs états et caractéristiques impliquent des dimensions historiques, économiques et sociologiques. Bien qu'ils aient été considérés sous différents angles et perspectives par des disciplines telles que l'histoire, l'économie, la sociologie et la psychologie, chacune avec son objectif particulier, et sans aucune prétention à une explication totale, il s'agit de la gestion technologique en tant que région du savoir et domaine. de savoirs transdisciplinaires qui combinent et relient ces savoirs parcellaires, à travers leur recomposition et re-contextualisation, pour construire une meilleure vision qui intègre toutes les caractéristiques du processus.

Dans le contexte commercial, la gestion technologique cherche à assimiler et à améliorer les performances organisationnelles et, par conséquent, elle recourt à la demande d'assistance technique et de conseil sous contrat, à la formation et à la formation du personnel, à la promotion de la conception de nouveaux produits et processus, à l'adoption de nouveaux schémas organisationnels, entre autres. De son côté, la gestion de l'environnement se développe au niveau international à travers le paradigme de l'éco-développement, plus tourné vers l'avenir, qui suppose des changements plus grands et plus profonds dans la pensée et la pratique de l'être humain. En République de Cuba (12), il conceptualise la gestion de l’environnement comme un ensemble d’activités, de mécanismes, d’actions et d’instruments visant à garantir l’administration et l’utilisation rationnelle des ressources naturelles par la conservation, l’amélioration, la réhabilitation et la surveillance de l’environnement. Et le contrôle de l'activité de l'homme dans ce domaine.

La conjonction des concepts de management technologique et de management environnemental conduit ces auteurs à réaffirmer la définition donnée par Ochoa (13) (2007), management technologique environnemental, est celle qui renforce la performance environnementale du client à travers les humanware liés aux connaissances et compétences incorporées dans l'homme , et aussi dans les logiciels supportés par des matériaux, des machines, des équipements, et son objectif fondamental est de parvenir à une meilleure relation conseil-entreprise-société basée sur la durabilité.

Cette nature de management vise l'amélioration continue de l'organisation en intégrant le processus de changement technologique aux aspects stratégiques et opérationnels du contrôle et de la prise de décision de l'entreprise, et répond à la garantie de pérennité basée sur des outils, méthodes et modèles capables de pérenniser et auditer le modèle technologique environnemental. Ces auteurs défendent la pérennité des modèles de conseil appliqués dans les organisations, appliquant des archétypes de renforcement vertueux (14), construits à partir des préceptes de la pensée systémique.

La fonction principale de la gestion des technologies environnementales est de lier et de transférer les résultats de la recherche, du développement et de l'innovation entre ce secteur et le secteur productif et des services. Une fois examinés les aspects de l'activité de gestion technologique, on peut se rendre compte que ses fonctions constituent les actions qui faciliteront le développement des soi-disant interfaces, qui ne sont rien de plus que les structures organisationnelles qui favorisent et permettent le contact et l'interaction entre les centres de recherche, secteur productif, universités, institutions financières, clients, fournisseurs, distributeurs et autres agents d'innovation.

En tant qu'ouvrage scientifique, -déclaré par ces auteurs-, il est nécessaire de résumer et d'énoncer les variables épistémiques qui composent le modèle d'investigation méthodologique. Par conséquent, l'objet d'étude de ce travail est la gestion des technologies environnementales. En tant que situation problématique, l'inexistence d'une procédure consultative globale pour le travail de gestion des technologies environnementales (GTA) qui imprime le biais cognitif social dans sa conception large et permet son approche dans différents domaines est soulevée. Il est déclaré comme objectif principal, de baser l'approche de la gestion technologique environnementale de la Business Intelligence orientée vers le scénario de conseil. Les objectifs spécifiques comprennent:

  • Élever et consolider la préparation scientifique et technique environnementale et valoriser le développement du capital humain.
  • Développer et renforcer la gestion des connaissances en matière d'environnement et le développement particulier de l'éducation environnementale.
  • Satisfaire les besoins de connaissances liés à l'état de l'art au niveau international en éducation environnementale.
  • Appliquer les préceptes de l'écologie de l'information dans les nouveaux contenus informationnels et des connaissances.

Toute recherche déclarée scientifique doit être soutenue par les méthodes qui l'identifient comme telle, pour cette raison celles-ci sont énoncées et caractérisées:

Au niveau théorique:

La modélisation

Cette méthode a été utilisée dans la présente enquête pour modéliser des approches interprétatives non littérales de l'approche et des tendances de la gestion environnementale communautaire.

Analyse historico-logique

Cette méthode a permis de caractériser la gestion technologique environnementale et la gestion environnementale communautaire aux niveaux international, national et local, ce qui nous a permis de découvrir la logique objective de son développement.

Analyse et synthèse

Cette méthode dans la présente enquête a été utilisée pour traiter l'information, obtenir des résultats, rechercher des relations entre les composants et tirer des conclusions partielles et finales, en plus de délimiter les liens internes, l'ordre logique et les principales caractéristiques issues de l'étude de la gestion. technologie environnementale et gestion environnementale communautaire.

Systémique

Cette méthode a été utilisée pour l'analyse complète de la gestion technologique environnementale, ses interrelations avec la gestion environnementale communautaire, et l'organisation hiérarchique du système étudié, ses composants et les relations causales qui montrent son unité dialectique. Il est le fondement de la contextualisation des sources d'information de la gestion environnementale communautaire avant l'analyse du contenu demandé par l'Utilisateur.

Induction-déduction

Cette méthode a permis d'établir des généralisations basées sur l'étude du processus de gestion communautaire de l'environnement aux niveaux international, national et local pour la prise de décision en particulier. Ici, nous partons de la catégorie dialectique du particulier au singulier au général, atteignant des approches holistiques pour obtenir des connaissances.

Au niveau empirique

L'enquête, l'entretien, l'observation scientifique. Dans ce cas particulier, les constatations informationnelles considérées par les Professionnels de l'Information comme légitimes et valables pour la configuration future du pack de connaissances, qui a été validée avec des experts externes et l'Utilisateur lui-même. De cette manière, le principe de «l'alphabétisation de l'exécuteur testamentaire» est rempli dans l'objet d'étude.


Méthodes statistiques et mathématiques

Lors de l'analyse du paradigme qualitatif et de la mathématisation des approches informationnelles à partir des variables géoréférentielles, d'auteur et autres dont l'utilisateur a besoin.

Exploitation rationnelle des TIC

Il est implicite dans les Sciences de l'Information et son caractère interdisciplinaire, reprenant les meilleures pratiques des approches communicationnelles, l'utilisation de l'exploitation matérielle et logicielle, la navigation dans le réseau des réseaux.

Contributions à la recherche:

1. Intégration des services de conseil GTA et de Business Intelligence, en tant qu'expression du système d'analyse de l'information sur la gestion environnementale communautaire, imprimant les compétences et les compétences aux consultants.

2. Configurer les connaissances qui répondent aux besoins des Utilisateurs en proposant un produit à forte valeur ajoutée.

3. Création d'une plate-forme d'interprétation des connaissances à partir de laquelle l'accès à l'information, le raisonnement rapide et l'assimilation prennent plus de facilité et de rapidité. Une telle expression du référentiel répond à la politique d'information nationale cubaine.

Résultats obtenus

De l'enquête:

  • Il fournit pour la première fois, dans le domaine de la recherche environnementale cubaine, un produit d'information qui répond aux besoins, aux intérêts et aux lacunes cognitives précédemment formulés par la communauté scientifique professionnelle de la ville de Holguín.
  • Ce produit non publié peut être extrapolé et généralisable au reste des communautés ou groupes qui étudient le paradigme environnemental, en plus d'une bonne utilisation pédagogique et d'une efficacité d'apprentissage.
  • Les résultats de la recherche établissent, basent et configurent le produit de conseil issu de la gestion des technologies environnementales, configuré à partir de l'outil de Business Intelligence et orienté vers l'approche épistémique socio-cognitive dominante.- L'approche holistique et interdisciplinaire, déborde de l'éducation pure, chevauchant le sociologique, psychologique, gestion, complexité.

Du point de vue du conseil:

Le rôle du GTA dans les consultations implicites dans les filiales de l'Institut de l'Information Scientifique et Technologique est d'une grande importance en raison de la demande de services qui contribuent à atténuer les différents problèmes dans les scénarios d'affaires du pays, ce qui nécessite un engagement social et professionnalisme élevé. (quinze)

À partir d'octobre 2005, le Bureau de conseil en gestion technologique de la filiale Holguín IDICT commence à fournir des services environnementaux à différentes entreprises, ce qui a permis jusqu'à présent de les augmenter ainsi que de les améliorer. Parmi les entreprises sous contrat figurent celles appartenant au secteur de la santé, à l'industrie de base, aux grossistes, aux producteurs de cigarettes, à la construction, aux transports et au tourisme.

Les modalités proposées et implicites dans le GTA sont: Diagnostic environnemental, Ateliers interactifs et conception du système de management environnemental selon ISO 14001: 2004. Une nouvelle approche est assumée dès 2008, associant GTA et Business Intelligence, valorisant les postulats de Basnuevo (16) (2004) et sa conceptualisation de l'intelligence organisationnelle comme: la capacité et le besoin des individus dans l'organisation et ceci dans son intégralité de développer des activités basées sur le processus systématisé et contrôlé de planification, de collecte, d'analyse, de production, d'évaluation, de protection, de diffusion et de préservation d'informations et de connaissances normalisées et pertinentes sur les environnements internes et externes dans lesquels l'organisation opère, afin que la prise de décision soit plus efficace.

Ces auteurs supposent les postulats de Basnuevo comme un processus multi-acteurs, cohérent et préalablement conçu, par conséquent, il n'est pas valide d'affirmer que l'enquête est un exercice intégral de l'intelligence organisationnelle, mais envisage plutôt des caractéristiques et des approches qui sont identifiées avec ce qui est exprimé par l'auteur en question.

Développer la capacité d'apprentissage dans le cadre de conseil de la filiale IDICT devient un avantage concurrentiel, permettant à l'organisation d'adapter sa performance aux exigences de l'environnement, de perfectionner ses compétences et d'atteindre des objectifs plus élevés. L'intelligence, c'est savoir apprendre en équipe. Cette thèse est expliquée par Senge (17) (1993) qui exprime…. «Les organisations intelligentes sont possibles parce qu'au fond nous sommes tous des apprenants», qui constitue cinq disciplines qui, à leur avis, englobent le terme d'organisation intelligente, qui sont explicitées par ces auteurs et extrapolées à l'objet d'étude GTA. Elles sont:

1. Domaine personnel: C'est la capacité à faire face à la crise (lire assimiler l'enjeu environnemental surmonter la résistance au changement et l'interaction avec les organismes de régulation étatiques), se projeter dans le futur (caractère visionnaire, projeter la RGT comme moyen d'assimilation progressive du paradigme environnemental). Cela se traduit également par la capacité de concentrer les efforts sur ce qui est le plus important (stratégie d'assimilation GTA). Avec les gestionnaires de domaines personnels supprimés, l'approche de l'organisation intelligente est impensable.

2. Vision partagée: Lié au style de management, il est essentiel en raison de l'implication de chacun ou membre dans l'engagement et l'objectif commun. Cela ne signifie pas construire des groupes de rêveurs, mais concevoir des états organisationnels souhaités futurs, objectifs et réalisables, développer des scénarios de contingence face aux réactions possibles de l'environnement. Cela signifie que la mise en œuvre d'un design GTA implique la construction de scénarios possibles, impliquant, communiquant et engageant les personnes impliquées.

3. Modèles mentaux: Paradigmes implicites dans notre pensée et notre comportement, nécessaires pour les déraciner et les faire ressortir, les valider. C'est le raisonnement et la conscience humaine qui rendent possible l'existence des paradigmes, le défi "intelligent" est d'empêcher l'ancrage de ceux-ci. Parmi les nouveaux modèles mentaux à positionner, non envisagés auparavant, il y a les écologistes, qui se sont traduits en une image et un concept corporels, c'est le GTA.

4. Apprentissage en équipe: Cela signifie que ce que l'organisation exige est appris, cela ne répond pas à des besoins d'apprentissage particuliers. Un défi particulier consiste à concilier ces intérêts et à accroître la motivation. La GTA ne peut pas intéresser le petit groupe de gestionnaires, elle doit être diffusée dans toute l'organisation, ce qui en fait un problème commun à partager

5. Pensée systémique: Grosso Modo, ce n'est rien de plus que de penser logiquement. Selon le théoricien de la pensée systémique, Jay Forresters (1961) est… «un moyen d'étudier le comportement des systèmes montrant comment les politiques, les décisions, les structures et les retards sont interdépendants pour influencer la croissance et la stabilité» La logique et le raisonnement indiquent que la RGT doit être présent dans les politiques, décisions, structures de l'organisation

Ces auteurs, empruntent à Senge lui-même, les soi-disant «briques de la pensée systémique» supposées comme la clé pour voir les événements en cercles d'influence au lieu de lignes droites, utiles pour interpréter les décisions organisationnelles et qui constituent dans une large mesure des piliers pour la compréhension de l'introduction de GTA dans l'entreprise. (18)

A continuación exponemos los resultados de la conjunción de la GTA y la Inteligencia empresarial gestando un producto consultorial relacionado con el análisis morfológico documental a disciplinas inherentes a la Gestión Ambiental Comunitaria. Previamente, estos Autores abordan el uso de mapas mentales (19), permitiendo dibujar gráficamente los pensamientos que a la postre generan la arquitectura de esta investigación, a partir de las necesidades de conocimiento del cliente.

Inicialmente, fueron inventariadas unas 20 sub-disciplinas relacionadas con la Gestión Ambiental Comunitaria, tomando de los intereses y necesidades cognitivas de los Usuarios, resultando de interés cinco sub-disciplinas, ellas son: educación ambiental, complejidad ambiental, sociología ambiental, gestión ambiental y psicología ambiental.

A partir de la búsqueda especializada de las mencionadas disciplinas pudo conformarse el Mapa Conceptual Relacional de la Gestión Tecnológica Ambiental y la Gestión Ambiental Comunitaria demostrando la integración sistémica de ambas definiciones.

El siguiente paso fue la conformación del producto final de inteligencia empresarial asociado al análisis morfológico documental de la Gestión Ambiental Comunitaria. Este fue diseñado bajo la denominación de Repositorio (Del latin repositor?um, armario, alacena) (20). El repositorio consiste en un software de gestión documental, con la flexibilidad necesaria como para permitir la configuración de tantas categorías de información como se deseen, organizadas en una estructura de árbol jerárquico totalmente configurable también. De esta forma, se emplea en la consultoría de Gestión Ambiental Comunitaria, y queda listo para aplicarse a otros objetos de estudio que se ejecuten en el futuro. El ANEXO III visualiza la página central e inicial del Repositorio.

Cada contenido informativo registrado en la base de datos del sistema cuenta con varios campos de datos que permiten su caracterización. Entre estos podemos mencionar su descripción, su fecha de registro, un conjunto de palabras claves asociadas y otros opcionales que pueden ser especificados, como autores, años. Y otros. Estos metadatos son los empleados para realizar las búsquedas de información en el sistema.

Las opciones principales de la aplicación son el mapa informativo, el gráfico de palabras claves y el buscador. El mapa informativo no es más que una representación de la estructura jerárquica de las distintas categorías de información definidas, de manera que al observarla, el usuario del sistema tiene una idea completa de toda la información contenida, ya que en esta representación se indica también la cantidad de documentos contenidos por cada una de las categorías y se brinda un enlace para acceder directamente al listado de documentos de cada una de estas categorías.

Por su parte, el mapa semántico muestra un listado de todas las palabras y frases clave asociadas a los distintos contenidos informacionales incluidos en el repositorio. A cada una de estas palabras o frases clave le es asignado un tamaño de los caracteres en función de la cantidad de veces que aparece registrada. Aquellas palabras claves más reiteradas en la base de datos ó mapa semántico se representan en un tamaño mayor que aquellas que aparecen menos. De esta forma, el Usuario de la aplicación tiene una idea inmediata de la naturaleza de la información contenida y las temáticas de dicha información.

Expresado bajo lenguaje de programación, tenemos que:

$tags_arr = $ObjDocumentos->getTags();
$result = ”;
if (isset($tags_arr)){
$max = 13; // Number of defined styles to apply to the tag cloud
$step = floor((max($tags_arr) – min($tags_arr))/$max);
if ($step == 0) $step = 1;
$min = min($tags_arr);
ksort($tags_arr);
$style = ”;
foreach ($tags_arr as $tag => $number) {
$intermin = $min;
for ($count = 1; $count <= $max; $count++){
$intermax = $intermin + $step;
if ($count < $max) {
if ($number >= $intermin && $number < $intermax){
$style = "tag" . $count;
break;
}
} else {
if ($number >= $intermin){
$style = "tag" . $count;
break;
}
}
$intermin = $intermax;
}
$result.="$tag ";

En este gráfico de palabras claves, cada una de estas es al mismo tiempo un enlace para realizar una búsqueda de todos aquellos documentos que contienen dicha palabra clave. Por ejemplo, si el usuario hace clic sobre la palabra “ambiental”, se le mostrará e resultado de una búsqueda que contendrá todos aquellos documentos que entre sus palabras claves tienen a la palabra “ambiental”. Esta constituye una vía de acceder alas distintas informaciones en función de su temática.

Otra vía de acceder a la información es mediante el Buscador. Cuando el Usuario especifica una palabra o frase, el sistema le brinda un listado de todos los documentos que contienen dicha palabra o frase en cualquiera de los metadatos definidos por la aplicación: palabras claves, fecha de registro, descripción, nombre, autor, etc.

En cada uno de los listados de documentos mencionados (de una categoría, por palabras claves y resultados de búsquedas) se muestra, para cada documento, su nombre y descripción, su ubicación dentro del árbol jerárquico de categorías y su conjunto de palabras claves. El nombre del documento es un enlace a la página de detalles, que es donde se muestra toda la información relacionada con el mismo. Por su parte, la ubicación del mismo contiene enlaces que permiten abrir cualquier categoría de información superior a la que contiene al documento en cuestión en el árbol de categorías; finalmente, cada palabra clave constituye un enlace para realizar, desde este punto, una nueva búsqueda por palabras claves. Habilitar el buscador para estos menesteres, se logra a partir de programar su configuración como:

$documento = new Documento();
$documento = $ObjDocumentos->getDocumento($did);
$catActual = $ObjCategorias->getCategoria($documento->id_categorias);
if (!isset($catActual)){
$catActual = new Categoria();
$catActual->nombre = "Inicio";
$tags_arr = explode(",", $documento->palabras);

El nombre del documento va acompañado de un icono que constituye un enlace para abrir el documento en cuestión o copiarlo a cualquier carpeta en el disco duro de la PC del usuario. Existe además una sección de administración protegida por contraseña, en la cual, los usuarios autorizados, pueden realizar todo el trabajo de mantenimiento del sistema, publicar nuevas informaciones, ajustar el árbol de categorías, actualizar informaciones con nuevos datos y eliminar informaciones obsoletas.

Desde un punto de vista técnico, se puede mencionar que el sistema fue desarrollado como una aplicación Web, empleando el lenguaje de programación PHP y el sistema de gestión de bases de datos MySQL. También se hizo un uso extensivo de HTML dinámico y Javascript. Finalmente, se empleó un programa diseñado al efecto para poder montar y ejecutar el sistema desde un disco compacto, ya que por su naturaleza, el soporte normal para este tipo de sistema son los servidores Web. Describiendo el diseño del programa, en forma sintética, tenemos que:

Este programa empleado consiste en una aplicación que contiene un servidor web capaz de ejecutarse desde un CD, incluyendo también un sistema de gestión de bases de datos. Combinando esta aplicación con una configuración adecuada de los ficheros de auto-ejecución en el CD, se obtiene una aplicación que arranca de forma automática una vez que el usuario inserta el disco en la unidad de su computadora. Todo esto se logra sin necesidad de introducir cambios en la aplicación web.

La ventaja de esta configuración es que el mismo sistema de repositorio puede ser distribuido en discos compactos o publicado en un servidor Web para facilita su acceso a usuarios remotos empleando la Internet.

La aplicación está reparada para soportar múltiples formatos de documentos, incluyendo ficheros de Microsoft Word, presentaciones PowerPoint, archivos PDF, texto, ficheros compactados, etc. El tamaño máximo permitido para estos ficheros es de 30 Mb, aunque este parámetro es totalmente configurable para el almacenaje de los contenidos asociados a las cinco sub-disciplinas. En el ANEXO IV se evidencia el diseño del mapa de las cinco categorías, en este caso las sub-disciplinas con su respectivo hipervínculo que accede a toda la información analizada y validada. Por su parte en el ANEXO V aparece un ejemplo de gráfico de palabras claves asociado a cada sub-disciplina y por último el ANEXO VI muestra el diseño de los documentos en formato pdf donde aparece el análisis morfológico cualitativo de la información, referido a las fuentes de información en Internet, autores, correos de socialización y resúmenes de la información.

Experiencias de asumir las herramientas GTA e Inteligencia empresarial orientadas a los presupuestos de la Inteligencia Organizacional y al paradigma socio-cognitivo.

Efectivamente se demuestra la importancia de la inteligencia organizacional como vía de socialización del paradigma medio ambiental, tributando a la Educación Ambiental de la comunidad científica y el entorno empresarial. Existió acentuado énfasis cognitivo al crear complejos productos del conocimiento de alto valor agregado, más ello resulta estéril de no acometer funciones interactivas en escenarios de socialización entre los actores metas de la comunidad profesional científica.

Fueron presentados y aprobados ante la Comisión Científica de la Filial del IDICT en Holguín los principales resultados alcanzados por el equipo de consultores de Inteligencia Empresarial citando los siguientes: se trabajó el proyecto mediante la plataforma que aporta la Metodología de la investigación científica y se utilizó una nueva tecnología denominada Mapas Mentales para la conformación global del proyecto, se obtuvo y entrenó software MACOSOFT para la conformación de los mapas conceptuales, se publicaron varios artículos científicos asociados al proyecto y es socializado el resultado del proyecto en varios eventos Científicos (SOCICT, CIGET, ANEC, CISAT). Otro resultado alcanzado es el entrenamiento de los consultores en el uso de nuevas habilidades mediante el uso de plataforma Excel. Se contribuye además con la preparación de los Procedimientos de Inteligencia Empresarial y con la personalización de las plantillas para este tipo de producto. Consideran los autores que se tributa al sistema de gestión de la calidad del IDICT Filial Holguín con este servicio, se logra el enriquecimiento de la cosmovisión consultorial de los profesionales que trabajan la Inteligencia empresarial y la Gestión Tecnológica Ambiental, así como se brinda la posibilidad del uso de los productos de Inteligencia empresarial en talleres u otras actividades de superación o de intercambio de conocimiento.

Conclusiones

1. Es demostrada la aplicabilidad de productos de la Inteligencia empresarial y sus diferentes plataformas interpretativas, extrapolando la función pedagógica a la investigativa en los servicios de Gestión Tecnológica Ambiental.

2. Cuenta la comunidad científica y profesional cubana con un producto de alto valor agregado que acelera el estudio y aplicación de las investigaciones.

3. Se demuestran funciones del enfoque socio-cognitivo al conformar productos del conocimiento de alto valor agregado, enfatizando en la socialización de los estos vinculados al tema medioambiental y orientado a comunidades profesionales científicas.

4. El producto enriquece el caudal de conocimientos al gestar variantes estratégicas relativas al paradigma medio-ambiental, fortalece las capacidades de aprendizaje de los actores y organizaciones implicadas para la transformación de las diferentes problemáticas ambientales existentes.

Recomendaciones

– Continuar el enriquecimiento del producto a partir del análisis de contenidos de disímiles fuentes de información, evitando la obsolescencia informacional en la comunidad profesional científica campo de estudio.

– Perfeccionar y rediseñar el horizonte y alcance de los hipertextos y metadatos del Repositorio, elevando el valor neto agregado del producto de la información.

– Enfatizar en la socialización de los resultados en la propia comunidad.

MSc. Ramón Antonio Rodríguez Piña y M.Sc. Migdely Barbarita Ochoa Avila – Cuba

Notas:

(1) Entre sus investigadores se citan a Eric Jantsch, Jean Piaget y Edgar Morin.

(2) Tomado de Pérez Matos, Nuria Esther. El fenómeno informativo en Cuba. Reflexión en el marco de los períodos constitucionales de la nación y de su literatura profesional del siglo XX.. 2007

(3) Tomado de Perez Matos: (NEWELL. En: McDonell, 1998)

(4) Villavicencio D. Transferencia de tecnología y aprendizaje tecnológico: Reflexiones basadas en trabajos empíricos..1998

(5) Rodríguez Piña, Ramón Antonio. Análisis de la información orientado al epistema dominante socio-cognitivo 2008

(6) Nonaka I; Takeuchi, H. The knowledge creating company 1995

(7) Uribe (2003) defiende esa concepción de gerencia y la define como: "El manejo estratégico de la organización"

(8) Talavera Rodarte, A. Nuevo Paradigma de Planeación Estratégica en Centros de Investigación Aplicada y Desarrollo Tecnológico. 2003.

(9) Brito Viñas BC, Hernández Pérez G, Álvarez González A. Ciencia, gestión tecnológica y desarrollo sostenible y solidario en los países latinoamericanos: experiencia cubana. 2007.

(10) Muñiz M, Valdivia MP, Heredia J, López O, Arias T, Mederos CM, Dominguez PL. Gestión tecnológica en la producción porcina cubana.2007.

(11) Christian P. Gestión tecnológica. 2007.

(12) Ley 81 de Medio Ambiente. 1997

(13) Ochoa Ávila MB, Valdés Soa M, Quevedo Aballe Y. Innovación, tecnología y gestión tecnológica. 2007

(14) Rodríguez Piña, R.A., Ochoa M. La cultura organizacional en el enfoque transdisciplinar de la gestión tecnológica ambiental.. 2008

(15) Ochoa A. Migdely, Soa M., Aballe Q. Y.. La Gestión Tecnológica Ambiental, una mirada desde la Consultoría de la Filial del IDICT en Holguín. 2008.

(16) Más Basnuevo Anays. Modelo para la introducción de la inteligencia organizacional en la delegación del citma en Holguín. 2005.

(17) Senge Peter. La Quinta disciplina. Harper Collins.1981

(18) Rodríguez P., R .A., Ochoa A., Migdely. [Documento en línea]La cultura organizacional en el enfoque transdisciplinar de la gestión tecnológica ambiental. Octubre 2008.

(19) Rodríguez P.,R .A., Ochoa A.,Migdely, Quevedo A. Y. [Documento en línea Mapas mentales y servicios de inteligencia empresarial. Octubre 2008

(20) Microsoft ® Encarta ® Biblioteca de Consulta 2005. 1993-2004 Microsoft Corporation.

Bibliografía:

  • Brito Viñas BC, Hernández Pérez G, Álvarez González A. [Documento en línea]. Disponible en: http://www.revistaespacios.com/ [Consultado: 18 de abril de 2007].
  • Christian P. Disponible en: http://www.monografias.com/ [Consultado: 27 de junio de 2007
  • Ley 81 de Medio Ambiente. Ministerio de Ciencia Tecnología y Medio Ambiente. Ciudad de la Habana. Cuba, 1997.
  • Más Basnuevo Anays. Modelo para la introducción de la inteligencia organizacional en la delegación del CITMA en Holguín .Tesis para optar por el grado de Doctor en Ciencias de la Información. Universidad de la Habana. 2005.
  • Microsoft ® Encarta ® Biblioteca de Consulta 2005. 1993-2004 Microsoft Corporation.
  • Muñiz M, Valdivia MP, Heredia J, López O, Arias T, Mederos CM, Domínguez PL. Gestión tecnológica en la producción porcina cubana. Disponible en: http://www.sian.info.ve/porcinos/publica [Consultado: 16 de junio de 2007].
  • Nonaka I; Takeuchi, H. The knowledge creating company. New York. Oxford. University press. 1995.
  • Ochoa Ávila MB, Valdés Soa M, Quevedo Aballe Y. Acimed 2007;16(4). Disponible en: http://bvs.sld.cu/revistas/aci/vol16_4_07/aci08107.htm1007.htm
  • Ochoa A. [Documento en línea] La Gestión Tecnológica Ambiental, una mirada desde la Consultoría de la Filial del IDICT en Holguín. Publicó en el número 3 de la revista Ciencias Holguín, enero 2008. [Consultado: Octubre 2008.].
  • Pérez Matos, Nuria Esther. Reflexión en el marco de los períodos constitucionales de la nación y de su literatura profesional del siglo XX. Tesina doctoral, ciudad de la Habana, 2007
  • Rodríguez P., R. A., Ochoa A., Migdely. [Documento en línea]La cultura organizacional en el enfoque transdisciplinar de la gestión tecnológica ambiental.: [Disponible en]: http://www.acimed.cu [Consultado: Octubre 2008].
  • Rodríguez P.,R. A., Ochoa A.,Migdely, Quevedo A. [Disponible en]: http://www.acimed.cu [Consultado]: Octubre 2008
  • Rodríguez Piña, R.A., Ochoa M. La cultura organizacional en el enfoque transdisciplinar de la gestión tecnológica ambiental. http://www.acimed.cu. 2008.
  • Rodríguez Piña, Ramón Antonio. Análisis de la información orientado al epistema dominante socio-cognitivo. IDICT, filial Holguín Tesina doctoral. 2008
  • Senge Peter. Tomado de apuntes Gutiérrez Orlando y Rosendo Ruiz, 1999. UH
  • Talavera Rodarte, A. Instituto Mexicano de Tecnología del Agua Seminario Latino-Iberoamericano de Gestión Tecnológica ALTEC 2003.
  • Villavicencio D. Transferencia de tecnología y aprendizaje tecnológico: Reflexiones basadas en trabajos empíricos. El Trimestre Económico. 1998;61(2):257-79.


Video: What would happen if you didnt drink water? - Mia Nacamulli (Mai 2022).